Si Amine Boutenzar a raté son pénalty lors du match contre les Guardians de Liverpool samedi soir, c'est que l'arbitre avait décidé que le tir se ferait sans ballon. On connaît l'aversion profonde de l'ailier de Nantes pour le jeu sans ballon. Le portier anglais a pu anticiper sans difficulté la frappe molle de Boutenzar. Lequel a commenté, à l'issue du match : « Si on avait annoncé au gardien anglais un pénalty sans cage, il n'aurait pas fait autant le malin. » Une remarque qui ne fait que renforcer l'estime que beaucoup éprouvent – avec raison – pour ce joueur d'exception.