AppAs

{ Le phare rayonnant de la littérature d'humour }

recherche

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

septembre 2013

J€ VAIS R€FL€CHIR

Vendez votre véhicule ACHAT CA$H... lire la suite

Une envie, viscérale, de désobéir.

PlouitchLaurent savait pertinemment que s'il réclamait encore une fois de la glace aux sauterelles grillées, il cesserait de vivre aussitôt dans une petit « sploutch » gluant. CC-BY-SA 2.0... lire la suite

Point de vente le jour du Seigneur.

Qu'est-ce qui se passe encore ? J'entends du bruit partout et ça me réveille. Qu'y a-t-il ? Le gouvernement interdit aux grandes surface d'ouvrir le dimanche ?  Et ça crée une grosse polémique ? Tout le monde s'énerve ?... lire la suite

Viens que je t'érode.

Total outdoor amateur sceneEn apercevant la grande photo que Mélanie avait affichée dans sa chambre, je sus désormais, assez clairement, ce qu'il me restait à faire. CC-BY-SA 2.0 -... lire la suite

Il n'est pas d'ici mais de là.

Vous n'êtes pas napolitain. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non. Non.... lire la suite

Je propose qu'on en reparle calmement

Qui sommes-nous pour dire si nous sommes bien ce que nous ne voulons pas dire que nous sommes ? Savons-nous vraiment ce que nous voulons ne pas dire. Avons-nous le droit de vouloir ce que nous savons ne pas pouvoir faire... lire la suite

Mon arbre sera-t-il, un jour, papier ?

C'est comme un reflet qui n'existerait pas tout à fait...Auteur subtil et inquiet, tourmenté par la question de la prédestination, Weeko Schlaffer (photographié ici par Pippa Tierney) publie au mois d'octobre « Frissons rêvés de ta translucide absence » un recueil de sonnets... lire la suite

Voilà qui nous remet tous à notre juste

BARRISOL, le numéro 1 mondial du plafond tendu... lire la suite

Investir dans l'ancien ne signifie pas

Peut-on trouver un créneau dans votre emploi du temps ?Après de longs mois de recherche, j'avais trouvé à louer un petit studio dans mes prix au tout dernier étage d'un curieux immeuble biscornu et vieillot. Il n'y avait pas d'ascenseur. Mais bon, quand on est jeune, on... lire la suite

Votre syndicat, il a une gueule de

UFBJOP, 58, rue du Louvre 75002 PARIS Accueil : + 33 1 40 26 98 00 Fax : +33 1 40 26 29 51... lire la suite

Ma montagne est plus haute que la

Entre Caracas et Joigny, un jeune garçon turbulent s'amuse à énerver ses parents en s'embarquant à l'improviste sur des cargos transportant du bétail congelé. Les rapports familiaux sont donc tendus ! La mère, dépassée... lire la suite

Vous retombez toujours sur vos pneus ?

Mon chien refusera de conduire ce véhicule, je vous préviens.On dirait que ça vous amuse de me livrer mes souris dans ce genre de voiture. Qu'est-ce que vous essayez de me faire – subtilement – comprendre ? Que c'est mal de faire cuire soi-même ses souris vivantes au four à ... lire la suite

Circulation des bons plans capillaires

ABC Coiff', 56 Rue Rouget de l'Isle - 41110 Saint-Aignan... lire la suite

Cessez de mentir le vrai

Même les policiers les plus irréprochables peuvent être la cible des informations mensongères qui circulent sur les réseaux tentaculaires et incontrôlables de l'internet mondial. Christian F., en poste au commissariat de... lire la suite

Invente ta cuisine avec ton coeur mais

Oh non le gaspacho n'est pas une préparation culinaire aussi facile que vous semblez le croire. De nombreux hurluberlus dans votre genre s'y sont cassé les dents. Laissez-moi vous donner quelques conseil amicaux. Tout... lire la suite

Tous unis pour mémoriser comment on

49e Congrès de la SFSCMFCO, les 19,20 et 21 septembre 2013. Versailles - Palais des Congrès.... lire la suite

Les chapeaux pointus, ça suffit

Haï Ho KlukiPour mener sa campagne en vue des élections municipales, Josef Dirkke avait adopté une tenue qui le distinguait nettement des autres candidats. Mais cette singularité, n'était-elle pas, à double tranchant ?... lire la suite

On peut dormir, sans problème, sur un

Non, je n'ai jamais mangé de chaumière de veau. C'est bon comme plat ? D'après ce que vous me dites, ça a l'air excellent. Avec un bourgueil bien pourpre et bien charnu, ça doit être le régal absolu. Mais, dites-moi, la... lire la suite

Polysémie et créativité

MurPROtec, 20, avenue Jean Jaurès, Le Pecq (78).... lire la suite

Maîtrisez-vous tous les chiffres de

Certain parmi vous – les habituels ricaneurs nihilistes gavés de talk-show à la Canal Plus – vont me demander comment je peux reproduire le son du fameux synthétiseur de Jean-Luc Desplats en utilisant une simple guitare... lire la suite

Chorégraphier l'obscur dans la lumière

Il ne répondra pas.Notre spectacle interroge la dimension factice du jeu social en proposant une réflexion sur le regard au moment même où, par le jeu des faux semblants de la norme culturelle, il se confronte au regard du regard.... lire la suite

Tu as 24 heures pour me dire combien de

Votre sorte d'épicerie est ouverte, annoncez-vous sur l'enseigne, « 7 jours sur 7 ». Je ne demande qu'à vous croire. Sachez-le, je ne suis pas d'un naturel soupçonneux. Je fais confiance aux gens. Vous et votre épicerie... lire la suite

Ne tournons pas autour du pot

Si tu cherches des stores, je te conseille Monsieur Store, 8 bis, avenue du Maréchal Joffre à Nanterre (92).... lire la suite

Nous appliquerons nos décisions avec une

Ton taux de CSG me semble non-cool.Il régnait sur ces réunions interministérielles une atmosphère bizarre qui, je l'avoue, avait tendance à me laisser perplexe. © Gabriel Norberto Gilardi Garciahttp://www.flickr.com/photos/ofprivacy/... lire la suite

Votre tenue n'en manque pas

Tu caches, au dedans de toi-même, des tas de richesses inexploitées qui, rassure-toi, ne nécessitent aucun engin de terrassement coûteux. Il te suffit de laisser rayonner ton intelligence et ta bonté et d'en éclabousser... lire la suite

Ne cherchez pas à comprendre ce que

Lorsque la palombe à queue blanche, mais avec quand même des petites taches marron par endroits, quittera le couvert, ouvre ton passeport à la première page et relève les trois derniers chiffres du nombre à cinq chiffres... lire la suite

Le nez de Pinnochio était bien un nez.

On se sent si petit, parfois, face à ces diablesses de femmesLes copines de Wisley ne manquaient pas de dynamisme... mais je ne parvenais pas à me sentir totalement à l'aise avec elles. Peut-être avais-je trop bu de Fanta. CC by-nc-sa 2.0 -... lire la suite

Ton piercing de contrebasse est moins

Richard et Marie vivent une histoire d'amour rythmée par la musique. Lui, joue du banjo dans un groupe de country bluegrass, elle, tient un salon de tatouage gospel et chante dans le groupe de Richard. Jusqu'au jour où... lire la suite

Ne jouez pas au sexe sans mettre de

Je ne veux pas être leur jouet sexuelGishlain n'était pas un garçon antipathique. Mais lorsqu'il ouvrait son placard rouge en respirant très fort, et qu'il disait qu'il allait demander à ses copines si elles étaient d'accord pour « s'occuper » de nous,... lire la suite

Branche ta bougie sur le moulin à eau.

J'avais remarqué depuis longtemps la charmante enseigne en fer forgé de votre "Blanchisserie à l'ancienne". Mécontent de la qualité de lavage du programme "spécial blanc" de ma machine, j'ai décidé, un jour, de venir... lire la suite

J'ai des vieux renvois de nourriture.

Ne me dites pas que c'est une mamie-gâteau, ce n'est pas drôle.Vous ne le savez pas mais les adorables enfants et la jeune femme attentionnée que vous voyez sur cette magnifique toile sont des monstres auprès desquels Hitler, Staline et Pol Pot font figure de petits lapinous... lire la suite

Vous êtes du genre à avoir deux mains

Ne vous avisez pas de désobéir aux ordres laissés par Sam Petitpah, ou vous risquez de vous retrouver dans une situation bien difficile. Vous me demandez, ingénument, en quoi consistent les ordres de Sam ? N'avez-vous... lire la suite

Trop stylée la pochette du dernier 33

Oh ça lui passeraNos jeunes, ne savent plus quoi inventer pour se distinguer du tout-venant. Après les cheveux longs (et gras) des babas cools et autres hippies, après les crânes rasés des skinheads, après les dreadlocks des rastas,... lire la suite

Ma poule perd de l'huile

Écoutez, monsieur, je suis client de votre station-service depuis de nombreuses années et j'ai toujours pu m'y approvisionner dans des conditions parfaitement satisfaisantes. Mais aujourd'hui, que se passe-t-il ? Du jour... lire la suite

Le vice du versa

Dans son single, Man with a Spoon 1, Bill Cotty  raconte comment il a vaincu sa dépendance à la cocaïne par la consommation de marijuana. En revanche, évolution qu'il faut souligner, dans le single Man with a Spoon 2, le... lire la suite

Virez votre cuti en dansant sur le

Quand cesserez-vous, enfin, d'agiter devant vous cette brouette à lardons hors d'usage ? Trouvez-vous un autre métier. Il est fini le temps des jérémiades. Je vous conseille, sincèrement, d'aller maintenant, le plus... lire la suite

Les OGM ne sont pas vraiment des gens

Ha, ha ! Non mais qu'est ce que je vois. Beurk... Vous venez d'acheter une bombe de crème chantilly, et là, caché derrière ce petit bosquet, vous vous en barbouillez le visage de façon frénétique. Excusez-moi, mais vous... lire la suite

Un peu rude à l'extérieur, mais

Ne le regardez jamais dans les yeuxP'tit Gilou n'était pas le plus violent des gars employés dans la mine d'uranium clandestine de Van Keuleen. On pouvait certes lui reprocher d'avoir tué le cochon de Madame Penneteau en l'écorchant vivant et en le jetant... lire la suite

Cessez, s'il vous plaît, de dresser la

Ce garçon est un sacré coquinÀ la vue du jeune Bolton qui venait (fièrement) de retirer son caleçon, la belle Molly Undermayer, ne put retenir une exclamation de surprise. ©NYPL - Digital Collections... lire la suite

Et une fessé de Nutella ?

Pensez-vous vraiment qu'en vous... gavant (non, le mot n'est pas trop fort) de briques de boisson à l'avoine, vous allez pouvoir affronter plus facilement la sévère avoinée que je m'apprête à vous passer ? Eh bien non,... lire la suite