Depuis le sur-cultissime billet de Balmeyer, intitulé In bed with andré Rieu, plus personne n'ignore rien de la carrière et du physique de ce violoniste classique batave international à dents blanches et chevelure romantique nommé André Rieu. Mais voici, que l'affaire rebondit. Je suis tombé sur Vaclav, un gars qui a l'air plutôt doué pour se débrouiller honorablement avec le machin en bois à quatre cordes. Moins clinquant qu'André, il se défend quand même assez bien côté chevelure. Il y a aussi chez lui un côté "garçon sérieux" qui le rend sympathique. André, en comparaison, fait l'effet d'une grosse crapule... du genre qui se tire avec la caisse et la femme du directeur à la fin du spectacle.

Pour voir Vaclav, cliquez sur André.

Vaclav est calme.

Ne croyez pas non plus qu'André soit le seul à savoir s'y prendre avec le beau sexe. Vaclav n'est pas en reste, je vous le dis.
Cliquez sur André et sa copine pour en avoir le cœur net.

Au fait, Vaclav ne serait-il pas un cousin éloigné du bien connu blogueur Mtislav ?