Tu a choisi de jolies bottes. Il y en a deux, au total. Une pour chaque pied, je suppose. Ce qui paraît plutôt malin comme solution. Comme ça le pied gauche a sa botte gauche et le pied droit, sa botte droite. Pas de jaloux. J’observe également que ces — jolies — bottes ont une belle forme bien enveloppante. Ce qui a l’avantage de te protéger du vent et du froid. Je regrette juste de ne voir que tes cheveux. Mais ils sont beaux. J’aime leur couleur paille un peu terne. Attention, tu viens de te cogner dans le poteau du sens interdit. Ça vibre, ah dis-donc. Mais toi, tu restes zen. Exactement comme quand tu opères à l’hôpital. Droite dans tes bottes, si je puis dire. Allez, bonne journée. Je t’embrasse très fort.