Ce harcèlement m'épuise
Ce site, illégal, certainement hébergé sur des serveurs louches des Îles Caïmans, m'a encore volé un de mes textes. Je suis las de devoir me battre contre ces pilleurs contre-hadopistes qui, à la fin, nous y allons tout droit, vont, oui, je n'ai pas peur de le dire, tuer la création.