Alors, Demaison, on mouille la chemise ?
Gilles Percheron habite l'ancienne maison de la famille Bruloz
, vous savez, celle qui est juste au bord de la rivière. Cela fait 3 mois qu'il vient travailler en kayak. Nous, au département juridique on a parié qu'il ne tiendrait pas jusqu'à Noël. Les bisounours du web-marketing semblent persuadés qu'il peut sans problème dépasser – tenez-vous bien – le mois d'avril ! Ha, ha ! Ça ne m'étonne pas d'eux. Les hipsters ça vit pas dans le vrai monde. Le kayak de Percheron finira dans le garage sous une épaisse couche de poussière. Et notre sympathique pagayeur viendra bosser comme tout le monde en voiture. Que la rivière change de sens si je me trompe.. 

©Gilles Coste
http://www.flickr.com/photos/gillescoste/