Je suis à l'affût de la fragile pliure de l'action possible.
Je vais signer l'accord électoral avec Moralès, mais je tiens à garder ma liberté de parole. Notre démocratie a besoin d'esprits libres qui puissent, à certains moments-clés de son histoire, porter un regard lucide, et sans complaisance sur les enjeux qui nous concernent tous. Je ne serais pas en marge, ni hors parti, mais simplement moi-même, riche de ma singularité et de l'ambition que j'ai pour mon pays de retrouver les chemins de l’Histoire avec un grand H.

CC-BY-NC 2.0 - @DartmourGiant
http://www.flickr.com/photos/devon-miles/